02 40 99 00 35

L'artisanat du Mobilier Liturgique, une valeur essentielle de Jean-Sébastien Brunet Conseils et Études

Qualité

Le service de l’artisanat

Les artisans vous demanderont… Comment vous trouvez-vous dedans ?
Est-ce que vous vous sentez bien dans ce fauteuil de présidence ou sur ce banc ou assis sur cette chaise, etc…?
Ils vous poseront la question « est-ce confortable » ?

Ils sauront vous offrir du café si la cafetière est branchée,
ou bien autre chose… 
Ils ajustent leurs offres selon vos attentes, avec un service incomparable.
Ils trouvent des astuces auxquelles vous n’auriez pas pensé.

La majorité des artisans et leurs collaborateurs ont appris leur métier, animés par l’amour du travail bien fait et des matériaux qu’ils veulent transformer de leurs mains ou avec des machines. Ils ont choisi leur métier non pour l’argent, mais pour la richesse que procure dans leur esprit le bonheur de créer, l’art de transformer la matière avec leurs mains et le service aux personnes qui ont ce même désir d’avoir quelque chose qui soit bien fait pour eux, dans les règles de l’art.
Quand au café, nous sommes d’accord c’est toujours meilleur avec un carré de chocolat, en plus ça fait vivre les artisans chocolatiers 🙂

Vous êtes artisan ?

Les artisans qui ont fabriqué le mobilier d’église dans les temps anciens.

Les bancs d’église ou le mobilier liturgique fabriqués par nos anciens, étaient  souvent réalisés par des artisans animé par une grande conscience professionnelle. De jolis mots que l’on entend plus toujours !

Le mobilier se devait d’être beau, fabriqué dans les règles de l’art. Il y avait des mortaises, des tenons. C’était chevillé bois, avec des traverses, des renforts sous les assises, pour éviter justement l’effet « trampoline » (ne croyez pas ceux qui vous disent que c’est ainsi plus confortable et donne de la souplesse  à l’assise. Si vous voulez de la souplesse choisissez des assises garnies !)

Quand nous sommes assis sur un banc, nous aimons ne pas sentir notre voisin bouger, n’apprécions pas de sentir une lame d’assises à cause de sa faiblesse ou d’avoir les cuisses cisaillées car les angles des lames ne sont pas arrondies parce que l’on s’est laissé convaincre que ce n’était pas gênant.

Comme dans le sketch « Le couturier » de Fernand Raynaud, il faut parfois se méfier des vendeurs…. 

Les artisans avec plein d’astuces et par leurs connaissances ont acquis de l’expérience dans leur métier et ne doivent pas vous proposer et fabriquer n’importe quoi comme mobilier liturgique ! Ils sauront réaliser du mobilier de qualité selon vos attentes et les moyens que vous voudrez y mettre.

Ils choisiront avec vous, des matériaux et des essences de bois, de la pierre, du cuir, des tissus, avec différentes finitions mates, satinées. Bien évidemment tout en respectant votre budget, le style de votre futur mobilier liturgique de chœur ou d’assemblée qui doit tenir compte d’un ensemble de paramètres : mobilier déjà existant dans votre lieu, différentes liturgies et différents lieux de culte.

La qualité dans la fabrication est indissociable de notre proposition, elle fait partie de notre éthique et du devoir de résultat dans la réalisation et la fabrication de votre mobilier liturgique. C’est pourquoi nous aimons tant nos artisans.